Merci @marie.odile pour cette vidéo sur la conférence de Isabelle Attard à PSES 2018. Un vrai bonheur de l’écouter
Quelques extraits en vrac des 30 premières minutes mais je vous conseille de l’écouter entièrement :

"…
Cette société que j’ai sous les yeux ne me plaît pas. Ce n’est pas je que je veux pour moi même, pour mes enfants, pour les enfants des autres… On est dans un monde illogique depuis la 2ème guerre mondiale où l’on consomme sans se préoccuper de la planète en gaspillant les matières premières… Construisons des tiers lieux un peu partout… Construisons un internet libre vite… Un réseau de communication vraiment libre nous permettra de nous rassembler, d’échanger, de partager nos compétences… C’est la solidarité et l’entraide qui fera en sorte qu’on arrive a vivre de façon joyeuse et optimiste. [Lire l’entraide de Pierre Kropotkine que j’ai posté l’année dernière ici] 😉 https://encommun.libre-a-toi.org/topic/32/l-entraide-un-facteur-d-évolution/3

C’est en cela que je crois aujourd’hui… cela nous délivrera du pouvoir politique… . Construisons nous mêmes nos communs, ne comptons pas sur les multinationales, ni sur le gouvernement, ni celui là, ni un autre, c’est sur nous qu’on va devoir compter, sur l’organisation locale, communale, par quartiers…, réunissons nous… Réfléchissons ensemble pour les communs avec le principe de subsidiarité… on s’organise et on fédère…
Je n’ai pas honte d’être française mais je déteste voir des drapeaux français aux fenêtres. C’est une allergie. Je suis française comme j’aurais pu y être italienne ou serbe. J’ai juste eu du bol de naître ici. Et s’il n’y avait pas de frontière, je m’en porterais aussi bien… Si on a faim, il va bien falloir se nourrir ou qu’on soit. Alors ce qui m’intéresse, c’est la construction de ce réseau…
Ne jamais cumuler les mandats, un a la fois, chacun son tour. C’est ça la vraie démocratie
…"

Bravo pour ce coming out, Isabelle Attard 👍 je suis également pour la construction d’un réseau. Je l’appelle un réseau de vie citoyen. Et il va être temps que je vous en parle.